COVID – Appel collectif à la vaccination


Notre territoire s’engage pour le bien-être de ses habitants

L’agglomération Plaine Vallée recense 3 centres de vaccination implantés sur les communes de Saint-Brice/Montmorency/Enghien, et fait figure de territoire pionnier tant par sa réactivité que par son efficacité.

Ainsi, plus de 100.000 doses ont été administrées depuis le lancement de la vaccination, et la campagne qui s’ouvre aux plus de 12 ans dès le 15 juin prochain doit conserver ce rythme sinon progresser.

Or, les informations récentes qui remontent des 3 centres alertent sur une baisse inquiétante des primo-vaccinations, notamment chez les – de 40 ans, avec pour motifs fréquemment évoqués :
–          Un délai de 6 semaines entre les 2 doses, qui conduit à reporter les vacances estivales
–          Les vaccins ne sont pas sûrs
–          Un vaccin destiné prioritairement aux personnes âgées ou présentant des comorbidités
–          Un risque trop rare de développer une forme grave de la COVID19 avant 40 ans

Malheureusement ces arguments pour certains malveillants ont fait qu’une partie trop importante de la population, et notamment la population jeune, a pu renoncer à la vaccination en pensant que celle-ci pouvait ne pas être indispensable.

Cette tendance à la non-vaccination met gravement en danger les objectifs de santé publique et nos libertés récemment retrouvées. Cette liberté que nous redécouvrons progressivement, et qui nous est si agréable reste pour autant une liberté conditionnelle ; faisons tous en sorte que pour la rentrée de septembre, elle devienne une liberté sans contrainte.

Dans ce contexte, l’ARS, les 18 Maires de la Communauté d’Agglomération et les équipes médicales coordonnées par le docteur Michel Baux lancent un appel urgent à la vaccination des adolescents et jeunes adultes sur le territoire de Plaine Vallée ; il nous faut être exemplaire si l’on souhaite atteindre un niveau vaccinal qui puisse enfin nous protéger efficacement. Il nous faut à tout prix éviter un rebond épidémique qui serait pour nous tous difficilement supportable.
« 
Pourquoi attendre alors que nous savons maintenant de façon certaine que nous n’avons jamais eu de vaccins aussi efficaces pour prévenir une maladie aussi grave, mais aussi que ces vaccins sont parfaitement sûrs ? » s’interroge le docteur Michel Baux.
 
Pour susciter l’adhésion à la vaccination, des actions sont engagées.

1/ Collégiens et lycéens
Une campagne de sensibilisation est organisée dans les collèges et les lycées du territoire en partenariat avec l’Education Nationale.
2/ Manifestations grand public et RDV jeunesse
Les équipes médicales et territoriales actives dans les centres mettent en place dès ce mois de juin des cellules mobiles. Elles leur permettront de se déplacer sur les animations communales, nombreuses avant l’été, et de :
–          Promouvoir la vaccination auprès des publics méfiants ou non motivé sur le sujet, afin de les informer et les rassurer.
–          Proposer une vaccination sur place lorsque les moyens seront rassemblés.
Tous les rdvs ciblant la jeunesse (fête de la musique, retransmission en plein air de match pour l’Euro 2021, festivals, concerts, compétitions sportives.) sont concernés.
Mais nous pourrons aussi les retrouver pour les vacciner à la piscine, au cinéma ou sur tout autre lieu où nous pourrons les rassembler pour donner du sens à cette implication collective.
3/ Adaptation du calendrier
Pour répondre aux contraintes liées aux départs en vacances, le délai à respecter avant la deuxième injection est réduit à 4 semaines. La deuxième dose sera donc administrée avant le mois d’août pour toute primo-injection en juin mais pourra aussi être reportée en septembre si cela est nécessaire.
 
3 centres
Enghien-les-Bains – salle des Thermes –  87 avenue du général de Gaulle
Montmorency – Parc des sports Nelson Mandela Chemin de la Butte aux Pères – Entrée C
Saint-Brice-sous-Forêt – maison des associations – 5 bis rue de la forêt
Prenez rendez-vous sur Doctolib www.doctolib.fr ou sur  Keldoc www.keldoc.com

Vaccination : 4 principes : nécessité, liberté, gratuité et sécurité

La vaccination : Où ?

Les centres de vaccination sont situés à Enghien-les-Bains, Montmorency et Saint-Brice-sous-Forêt. 

Enghien-les-Bains – salle des Thermes –  87 avenue du général de Gaulle – un parking sera disponible gratuitement pour les personnes venant se faire vacciner


Montmorency – salle municipale – 3 Avenue Foch-

Saint-Brice-sous-Forêt – maison des associations – 5 bis rue de la forêt


Quel vaccin ?

Il s’agit du vaccin du laboratoire PFIZER et MODERNA. 


Comment prendre rendez-vous ?

En me connectant sur www.keldoc.com
Si je n’ai pas d’espace personnel, je dois en créer un.
Si je ne suis pas à l’aise avec cette technologie, deux possibilités s’offrent à moi :
je demande à une tierce personne ou un proche de faire la démarche à ma place ;
j’appelle le secrétariat de la mairie au 01 39 90 19 04 ou par par courriel : mairie.piscop@wanadoo.fr, l’agent se chargera de prendre mon rendez-vous sur Keldoc.

Les personnes souhaitant se faire vacciner sont libres de choisir le centre de vaccination qui leur convient. Un n° de téléphone dédié par commune permettra de compléter les prises de rendez-vous et d’organiser des transports groupés vers le centre de vaccination pour les personnes qui n’ayant pas la possibilité de s’y rendre par leurs propres moyens

Que dois-je emmener comme justificatif pour me faire vacciner ?

Je dois impérativement emmener ma carte vitale ou un justificatif de mon numéro de
sécurité sociale et Bon et code Vaccin-Covid de la CPAM si reçu.
Nous vous recommandons aussi de venir avec une pièce d’identité. Le vaccin est gratuit.

Comment se passe mon rendez-vous ?

Je me présente le jour J, à l’heure de mon rendez-vous.
Un agent m’accueille et prend les informations nécessaires me concernant dont ma
carte vitale ou mon numéro de sécurité sociale…
Je suis accueilli(e) par une infirmière qui me posera des questions sur ma santé
(questionnaire disponible sur demande à la mairie).
Je rencontre un médecin dans une salle pour une consultation pré-vaccinale.
Si le médecin valide ma vaccination, une infirmière me fera l’injection.
Après mon injection, je patiente 15 à 20 minutes dans une salle de repos pour voir
comment je réagis au vaccin.
Pendant ce laps de temps, un agent se chargera de transmettre les informations
concernant ma vaccination à la Sécurité sociale et pourra me fixer un rendez- vous pour
la seconde injection.
Avant mon départ, une attestation de vaccination me sera remise.

Articles récents

Catégories